accueil Mai des Arts du Pays de Morlaix Les vidéos 2002 2003 2009 2004 2005 2007 2008 2006 Le blog des Arts dans la Rue 2001 Le Fourneau - Centre National des Arts de la Rue en Bretagne 2010

Le bilan

Le Mai des Arts 2007 : positif !!

Cette septième édition possédait un caractère particulier car il s'agissait du début de la deuxième boucle du festival itinérant, après 6 ans passés à poser ses bagages artistiques pour une journée dans les 28 communes du Pays de Morlaix. « Positif », le mot est souvent revenu pour résumer cette l'édition 2007.
5 communes de la Communauté du Pays de Morlaix impliquées en 2007 pour 4 journées de spectacle, 4 résidences de création (A Corps Donnés à Taulé, L'Acte Théâtral à Plougonven, Tango Sumo à Saint-Thégonnec et La Cité des Augustes à Lanmeur), 3600 spectateurs pour 105 artistes invités ( un public aussi nombreux que l'année dernière), 11 créations de l'année, 36 associations ou structures mobilisées, 18 compagnies accueillies, 10 bénévoles « mordus » en moyenne par étape, sans compter les associations locales, 8 établissements scolaires et 15 classes, soit près de 500 enfants de tout âge, en contact avec les artistes de certaines compagnies, voilà ce qu'a été le Mai des Arts 2007, des journées de spectacles en tout genre, pour les petits comme pour les grands, des moments d'émotion, de rire, de voltige...A consommer sans modération ! ( télécharger le dossier du bilan au format.pdf )

 

Le point de vue de trois élus locaux.

« Mesurer l'impact et les circulations crées par les résidences dans une commune rurale », tel est l'objectif de cette réunion de bilan. Ainsi, L'Acte Théâtral tenait à remercier les habitants de Plougonven où la compagnie, par son travail d'errance, s'est littéralement fondu dans la vie du bourg durant une semaine. Les élus présents retiennent également l'engouement du public : ainsi, à Taulé, plus de 300 personnes s'étaient réunis afin d'assister à l'expérience publique de A Corps Donnés et tout autant à Saint-Thégonnec pour Tango Sumo.

Jean-Luc Despretz, élu de Locquénolé

Margot Borgne, élue de Taulé

Sandrine Léost, élue de Saint-Thégonnec

 

Le point de vue de Morlaix Communauté.

Pour Loïc Préteseille, qui représente Morlaix Communauté, le festival possède une dynamique qui se renouvelle d'année en année. Désormais, cette manifestation est véritablement ancrée dans la vie culturelle des communes du Pays de Morlaix.

Loïc Préteseille,
directeur de la Communauté d'Agglomération du Pays de Morlaix

 

Le point de vue de la direction du Fourneau.

Cette manifestation « nomade » permet également aux nombreuses compagnies qui participent à l'aventure de confronter leur création très souvent pour la première fois à l'avis du public, et de le retravailler, de l'améliorer en vue de prochaines prestations.

Michèle Bosseur, co-directrice du Fourneau

 

Le point de vue de l'Association des Mordus des Arts de la Rue.

Yannick Besnier, président de l'Association des Mordus
des arts de la Rue en Pays de Morlaix

Yannick Besnier, président de l'association des Mordus des Arts dans la Rue en Pays de Morlaix, tient à mettre l'accent sur le gros travail des bénévoles et des associations locales, qui participent activement au bien-être et à l'évolution du Mai des Arts et sur les fortes relations qui se créent entre le habitants et les compagnies, "une invitation réciproque", où l'on ne sait plus très bien qui invite qui, qui démontre le carctère rassembleur de la manifestation.

Malgré le temps qui fut parfois capricieux, notamment à Locquénolé et à Plougonven, les quatre étapes ont pu se dérouler aux horaires prévus, et les élus présents ne voient que des points positifs, dont celui d'amener ce genre de spectacles dans des communes rurales ou reculées pour que le plus grand nombre de personnes puissent en profiter, et pour faire vivre ces bourgs d'un point de vue culturel. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ça marche !
Locquénolé, Plougonven, Saint-Thégonnec et Lanmeur devront maintenant attendre quelques années avant de ré-accueillir une nouvelle fois le Mai des Arts; mais rien ne les empêche de se rendre à Carantec, Lannéanou , Pleyber-Christ ou Saint Martin des Champs, qui accueilleront la huitième édition en mai prochain.

Texte : Mathieu Nihouarn
Photos : lefourneau.com

Le Fourneau - Centre National des Arts de la Rue en Bretagne Contacts Accueil