Accueil Le FAR du Pays de Morlaix 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 Le Fourneau - Centre National des Arts de la Rue en Bretagne Le Blog Les vidéos 2010

Trace(s) en Poudre
Soy Imperfecta

mardi 10 et mercredi 11 août

Elles sont trois, montées sur des talons hauts, saucissonnées dans des tenues affriolantes, le regard barré par un trait noir. Pas pour protéger leur anonymat mais parce qu'elles ne valent rien. Depuis quand se soucie-t-on de la vie d'une pute ? Prisonnières d'un cercle, elles se vendent dans des poses plus ou moins suggestives, se lavent frénétiquement le sexe après le boulot, se réconfortent mutuellement... Les images de ce quotidien sordide, devenues des clichés par une surexploitation médiatique, s'accumulent, nous maintiennent dans une relative indifférence loin de l'enfer. Jusqu'à ce que l'on aperçoive cette fille qui racole les larmes aux yeux, un immense sourire lui défigurant le visage comme une plaie ouverte sur la folie qui la guette. Dès lors le malaise ne nous quitte plus.

« Soy imperfecta » (je suis imparfaite) est la deuxième création de Trace(s) en poudre, une jeune compagnie fondée en 1999 à Aurillac. Inspiré par une documentation fouillée et par de nombreuses observations ce spectacle dénonce sans retenue la traite des humains, plus particulièrement la prostitution. Proche du happening par de nombreux aspects notamment plastiques, Soy est conçu comme une suite de tableaux impressionnistes accompagnés par une bande son percutante. La scénographie, simple et efficace, épouse le lieu de la représentation (le parvis d'une église, une place de marché...) pour en extraire la charge symbolique et émotionnelle afin d'amincir la frontière entre la réalité et la fiction. Sans parole, les comédiennes laissent leur corps s'exprimer dans la mécanique de l'exploitation avec un engagement poignant. Loin de céder à la vulgarité, elles incarnent avec pudeur non plus des putains méprisables juste bonnes à endosser tous les fantasmes et tous les préjugés, mais des femmes meurtries. Et c'est peut être cela qui dérange le plus.
A l’heure où les lois Sarkozy diminuent la visibilité de la prostitution sans l’éradiquer pour contenter un électorat, « Soy imperfecta » revêt une dimension salutaire qu’il est urgent de programmer sous les drapeaux de la République.

Retrouvez L'interview de Aurélie Gard et Nath Bruère de la Trace(s) en Poudre

"Les réactions des hommes..."
[Vidéo Haut-débit - format Real]

L'avis des spectateurs :
"En arrivant là, en fait, je ne pensais pas
que ce serait aussi poignant, aussi prenant...
"

Textes : Jérôme Thiébaut
Photos, Vidéo : lefourneau.com
Sons : Pierre Yves, Eileen, Laurent, Benoit

[Retour une]